Comptoir de Thiérache

Accueil > Actualités > Detail Actualité : él Cabe éd Papleux

Publié le 25 Fevrier 2011 à 10h00 Par JMB

fiche 40113 Vues

él Cabe éd PapleuxPicardFrançais/PicardFrançais

L'histoire d'él cabe éd Papleux (la chèvre de Papleux), c'est mon père qui me l'a racontée quand j'étais un petit enfant. Toute mon enfance, je l'ai réclamée à mon père et j'ai fini par croire qu'il avait lui-même vécu cet épisode de la vie de Papleux. L'église de Papleux n'est pas bien grande, mais pour une petite chèvre, poursuivie par un loup, ses allées sont bien longues à parcourir. Mais contrairement à la chèvre de Monsieur Seguin, no thiote cabe (notre petite chèvre) s'aura se tirer des crocs du loup, voilà comment.

Un conseil : lire le texte à haute voix pour mieux le comprendre
écrit avec les mots de Fontenelle


La chèvre qui a pris l'Leup à Papleux


Papleux dousqu'él Cabe ale a pris`l Leup

él Cabe éd Papleux

Une fois à Papleux, il y avait une chèvre qui mangeait de l'herbe, devant l'église, attachée à un piquet. C'était une petite chèvre, vive, mais qui n'avait pas encore les cornes suffisamment grandes pour se défendre en cas de danger. La porte de l'église était ouverte pour en réchauffer l'intérieur où il faisait toujours froid quand les gens allaient à la messe.


Ein coeup à Papleux, i y aveut ein•ne cabe qu'ale mangeut d'l herbe, alòÿée à ein piquet, pa-dvant l'église. C'éteut ein•ne thiote cabe, suptile, mais qu'aveut pos core des trop grandes cornes pou éle és défende si jamais y aveut du danger. I faiseut bieu, toute éteut calme à l'intour. L' thiote cabe, ale érbròÿeut s-n herbe en s' rapapinant à manger quéques feuilles d'argentine obé d'létizons. On aveut laissé l'porte édl église ouvére pou récheuffer d'dans, qu'i fzeut toujours frot quand les gens is alliont à mésse.


Un loup qui errait depuis quelques temps dans les parages surveillait depuis un petit moment notre chèvre. D'un seul coup, il se dit que c'était le bon moment pour y aller. Il se mit à courir à toute vitesse sur la pauvre chevrette afin de la manger ...


Ein leup qui routleut d'pus dja quéqu'temps dans l'coin, i surqueut dpus ein thiot momint no cabe. Tout d'ein coeup, i s'a dit qu'c'éteut l' temps d'éy-y aller. I s'amis à coeurir à tout bérzinque d'sur él paufe cabréte pou li `l manger...


él Cabe éd Papleux

Mais la petite chèvre fut si effrayée qu'elle tira le plus fort possible sur la corde, au point que le piquet se déterra ! Elle réussit à se sauver et à se réfugier dans l'église. Le loup se mit à l'y poursuivre. Un loup ça n'a aucun respect, n'est-ce-pas ?


Mais l'thiote cabe ale a té télmint épantée qu'ale a saqué du pus fort qu'ale a su t'sur és lonje ; du coeup, ç' piquet i s'a défiqué. Ale a russi a s'érseuver pi à elle és réfugier dans l'église. El leup i s'a mis à `l-l érpoursuire éd-dans : ein leup, ça n'a pos d'honte, amon ?


Ils firent quelques tours dans l'église, la chèvre devant, le loup derrière qui essayait de l'attraper. Le piquet frappait le carrelage et les chaises, les prie-dieu, il faisait tout voler à la ronde ! Ca faisait un beau chantier et un énorme tintamarre dans l'église ... et ça s'entendait de loin... A un moment, la chèvre se dit qu'il fallait qu'elle sorte de là. Elle repassa par la porte qui était restée ouverte.


Is avont fait quètes tours éd l'église, él cabe pa-dvant, el leup pa-driyère, qu'esséyeut d'él-l avinde. Él piquet i buqueut t'sur él pavé pi dans les cahières, et les prie-djus, i fzeut voler toute à `l ronde ! Ça fzeut ein rude dalage dans l'église, sans dire él tintin qu'on entendeut d'lon...


él Cabe éd Papleux

Le piquet, qu'elle traînait toujours au bout de la corde, lorsqu'elle passa en filant, attrapa la porte qui se reclaqua devant les naseaux de notre loup. C'est de cette façon qu'il se retrouva comme un rat dans une nasse !


À ein momint, él cabe a s'a dit qu'i foleut qu'ale ersorte d'ilå. Ale a rpassé pa `l porte qu'ale éteut réstée ouvére. L' piquet, qu'ale trin•neut còre au bout d'és lonje, quante ale a rapassé en dropant, il a ratiré l'porte, du coeup a' s'a erclaqué d'vant les nazieus d' no leup. C'est conme ça qu'i `s a ertreuvé pris conme ein rat dans ein•ne naze !


él Cabe éd Papleux

Il y avait eu tellement de vacarme que les gens de Papleux vinrent voir. Ils n'eurent plus qu'à prendre le loup ; mais on dira encore longtemps que c'est la chèvre qui a pris l'Leup à Papleux.


I y aveut eu télmint d'tintin qu' les gens d'Papleux is s'aviont ram'nés. Is ont pus eu qu'à prende él leup. Mais on dira còre longtemps qu' c'est l' cabe qu'ale a pris l' leup, à Papleux !

Rédacteur

Jean Marie Braillon

Jean Marie Braillon

"Jean-Marie Braillon, auteur d'un Dictionnaire français-picard en huit volumes, a écrit des contes en picard pour que sa fille, Julie, les lise et les dise. Ces textes ont été traduits par Julie en français, non pas littéral mais littéraire, pour permettre aux gens d'ici ou d'ailleurs d'entrer dans le monde fantastique du Nord de la France et du Hainaut belge. Cuisinier à ses heures, J.-M. Braillon a aussi retrouvé pour nous les recettes de ses mères et grands-mères. "

Voir Aussi

Publié le 14 Fev 2011 Par GL

La Gourmandise

fiche 18968 Vues

La Gourmandise

Rémi et Nicolas sont deux adolescents qui profitent des plaisirs de la vie. Etant donné leur jeune âge, que peut-on leur reprocher ? La situation n'est pas bien rigolote dans le village. Il a fait froid tout l'hiver, le début du printemps a été calamiteux, l'été s'annonce plus prometteur...

Publié le 14 Fev 2011 Par CdT

Le Comptoir bouge la Thirache !

global 14485 Vues

Le Comptoir bouge la Thiérache !

Bienvenue sur le comptoir de thiérache. Nous avons plaisir à vous proposer un contenu interactif, dynamique, et régulièrement mis à jour. Bienvenue sur le comptoir de thiérache. Nous avons plaisir à vous proposer un contenu interactif, dynamique.

Publié le 14 Fev 2011 Par CdT

Rejoignez nous !

global 12471 Vues

Rejoignez nous !

Si vous aussi, à l'instar d'un célèbre chanteur, vous avez la plume qui vous démange, rejoignez l'équipe des Rédacteurs.

Martigny

LMK

LMK

Fabricant Poseur de menuiserie ALU et PVC

detailactualite

4 rue des Trois Rivières
02500 Martigny

03 23 97 30 64

03 23 97 36 04

Fabricant Poseur de menuiserie ALU et PVC, fenêtre, volet roulant, portail, porte de garage, aménagement de combles, maçonnerie : pour particulier ou professionnel. Devis gratuit, assistance 7 jours sur 7